L'objectif est de fournir aux professionnels toutes les informations concernant
leurs projets d'optimisation de leurs consommations énergétiques.

L'Actualité de notre blog

Zoom sur les aides au diagnostic de performance énergétique

Le DPE est un document qui renseigne un locataire, un futur acquéreur ou un propriétaire sur la consommation énergétique globale d’une habitation et sur ses émissions de GES (gaz à effet de serre). Pour aider les professionnels, des aides pour le diagnostic de performance énergétique sont proposées.

Le point sur le diagnostic de performance énergétique

Le prix d’un diagnostic énergétique varie en fonction du type de bien, de sa superficie, mais aussi du tarif appliqué par la société qui prendra en charge sa réalisation. Le gouvernement propose des aides dans le cadre d’un diagnostic de la performance énergétique pour les professionnels.

Type de bien Prix minimum TTC Prix moyen TTC Prix maximum TTC
Studio 80 euros 95 euros 110 euros
5 pièces 110 euros 135 euros 160 euros
4 pièces 110 euros 120 euros 130 euros
3 pièces 110 euros 130 euros 150 euros
2 pièces 110 euros 130 euros 150 euros

Les aides financières pour un diagnostic énergétique

Depuis 2006, le DPE est obligatoire pour les logements mis en vente et depuis juillet 2007 pour ceux qui sont en location. Parmi les aides pour un diagnostic de performance énergétique pour les professionnels comme pour les particuliers se trouve le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Il est accordé lors de la réalisation d’un DPE à condition qu’il ne soit pas rendu obligatoire par la loi en vigueur. Par ailleurs, la maison individuelle ou le bâtiment doit avoir été construit depuis 2 ans et le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par un professionnel.

Diagnostic de performance énergétique gratuit

Un diagnostic de performance énergétique peut être gratuit. Cependant, il n’aura pas de valeur légale. Le DPE immobilier doit permettre d’obtenir des informations concernant la consommation et la performance énergétique du logement.

Les offres d’énergie pour les professionnels

La méthode de calcul du DPE Excel est utilisée par les professionnels certifiés afin d’établir le DPE d’un bien immobilier mis en location ou à la vente. Le nouveau locataire doit recevoir un diagnostic valide lors de la signature du contrat de location. L’obligation de diagnostic de performance énergétique est évidente lorsqu’un bien fait l’objet d’une publicité pour sa location ou sa vente sur différents supports média (annonce Internet, presse, affichage, etc.). Les professionnels souhaitant souscrire un contrat d’énergie ont l’embarras du choix parmi plusieurs fournisseurs. Ce dernier interviendra également pour la mise en service d’un compteur d’énergie pour professionnels. Consultez les tarifs des offres d’électricité pour les professionnels et les tarifs des offres de gaz pour professionnels .

Évaluation énergétique et diagnostic de performance énergétique

Le bilan énergétique est devenu obligatoire depuis 2018 pour les particuliers. Ils peuvent également réaliser une évaluation énergétique de leurs maisons pour faire le point sur la performance de ces dernières. Elle se base sur les mêmes relevés effectués dans la maison ainsi que les mêmes modes de calcul que le DPE pour aboutir à une étiquette énergétique. Toutefois, elle va plus loin en termes de recommandations de travaux, car elle a pour vocation d’aider le particulier à hiérarchiser les priorités et à simuler l’impact sur la consommation énergétique d’un programme.

La rénovation de bâtiments professionnels

Pour vous assurer de n’avoir aucun problème lors d’un DPE, prenez soin de bien effectuer la rénovation de vos bâtiments professionnels. En effet, la rénovation d’un immeuble est plus qu’une question de confort ou d’apparence, car le rendement énergétique en dépend. Au fil des ans, un logement décrépi peut devenir une véritable passoire énergétique.

Image aides pour diagnostic performance énergétique professionnel

Topo sur la consommation énergétique au bureau

Réduire sa consommation d’énergie au bureau est essentiel pour limiter les impacts environnementaux négatifs, mais aussi pour économiser. Chaque année, dans les bureaux en France, l’on consomme près de 55 000 gWh d’électricité. Produire 1 kWh d’électricité entraîne l’émission de l’équivalent de 0,5 kg de CO2, soit près de 28 millions de tonnes de CO2 émises tous les ans.

Sensibiliser à l’économie d’énergie

Aujourd’hui, l’humanité fait face au réchauffement climatique principalement dû aux émissions de gaz à effet de serre. En effet, la population consomme énormément d’énergie. Le coût de cette dernière augmente continuellement et considérablement. Économiser l’énergie est primordial pour éviter les bouleversements climatiques. L’objectif de la sensibilisation à l’économie d’énergie est de réaliser d’importantes économies tout en préservant l’environnement. La sensibilisation à l’économie d’énergie permet de conseiller, d’informer et de faire évoluer au quotidien le comportement des consommateurs.

Comment économiser l’énergie ?

Investir dans des ampoules à économie d’énergie et favoriser l’éclairage naturel permet de réaliser des économies d’éclairage dans les bâtiments professionnels. La climatisation et le chauffage représentent une importante source de pollution. Pour effectuer des économies sur le chauffage dans les bâtiments professionnels, il suffit d’entretenir régulièrement les chaudières.

Le certificat d’économie d’énergie pour les professionnels

Les entreprises et les ménages bénéficient du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) dans le cadre de la croissance verte et de la transition énergétique. Ils font partie de la politique de maîtrise de la demande énergétique en France. Dans ce cadre, les entreprises et les ménages qui entreprennent des travaux éligibles aux CEE touchent la prime énergie. Les certificats d’économie d’énergie ont été instaurés par la loi Pope (programmation et d’orientation de la politique énergétique). Ses objectifs sont : Mettre une énergie propre à disposition de tous ; Diversifier les sources d’approvisionnement en énergie ; Assurer à la France une indépendance énergétique ; Garantir la compétitivité économique du pays.

Présentation et comparaison

Le certificat d’économie d’énergie pour les professionnels ou les particuliers repose sur une obligation triennale d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux fournisseurs d’énergie. Ces derniers doivent promouvoir l’efficacité énergétique auprès des consommateurs. Les CEE sont attribués aux acteurs éligibles qui réalisent des économies d’énergies par les services du ministère chargé de l’énergie.

Les tarifs

Les distributeurs ou les fournisseurs d’énergie incitent les consommateurs à économiser leur énergie en leur rachetant des certificats qui correspondent aux volumes d’énergies économisées. Chaque fiche d’opération standardisée donne une formule pour calculer le certificat d’économie d’énergie. Les fournisseurs d’énergie déterminent la valeur de leur prime de CEE librement. Les tarifs des certificats d’économie d’énergie pour le rachat par les professionnels sont exprimés en c€/kWh cumac. Si vous souhaitez vendre votre certificat d’économie d’énergie, faites au préalable des comparaisons afin d’identifier la meilleure prime.